Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tous ces mots enfumés....

Tous ces mots enfumés....

Akli Ait Abdallah


Paltoquet.

Publié par Akli Ait Abdallah sur 11 Juillet 2016, 03:12am

Oeufs brouillés

Comme moi

Jaune désert sur neige blanche

Noir café

Suinte de ma sueur aride

Coulent mes veines bleues

Le sillon de mes rides

Mon jus d'oranges amères

Et ma propre amertume.

Petit déjeuner en paix

Sous le soleil qui peine à jouir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Suzanne Giguère 14/07/2016 22:31

Akli, Le Paltoquet, le café-boulangerie de la rue Van Horne à Outremont?
Ton poème, peut-être à cause de l'heure, 3hres du matin, le creux de la nuit où souvent on écrit ce que l'on tait le jour... me fait penser à la chanson de Gainsbourg, "Dépression au-dessus du jardin".
Dépression au-dessus du jardin, really?
"Ton expression est au chagrin
Tu as lâché ma main
Comme si de rien
N'était de l'été c'est la fin
Les fleurs ont perdu leurs parfums
Qu'emporte un à un
Le temps assassin

Dépression au-dessus du jardin
J'ai l'impression que c'est la fin
Je te sens soudain
Tellement lointain
Tu t'es égaré en chemin
Tu essayes de me faire croire en vain
Que l'amour reviendra l'été prochain"

Djazia 11/07/2016 14:52

Magnifique, total génial!

Akli Ait Abdallah 13/07/2016 20:25

Saha :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents