Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tous ces mots enfumés....

Tous ces mots enfumés....

Akli Ait Abdallah


Les Frères et l'armée...

Publié par Akli Ait Abdallah sur 1 Juillet 2013, 19:31pm

Égypte: l'armée donne 48 h au président Morsi pour "prendre en compte les revendications du peuple". Traduire par "foutre le camp".
Le problème , c'est que Morsi a une partie du peuple avec lui et que son parti est arrivé au pouvoir par les urnes. Il faut envisager que les Frères Musulmans , qui ont su composer et survivre sous le règne de Moubarak jusqu'à sa chute refusent de se laisser reprendre Manu militari ce qu'ils ont gagné de haute lutte.
Et puis , cette armée dont une partie des manifestants de Tahrir se méfie ( du moins celle qui a abattu Moubarak) reviendrait sur le devant de la scène sous les applaudissements.
L'armée ne prend ses ordres dans la rue que lorsque ça fait son affaire. Écartés pendant de longs mois, tenus a distance par un pouvoir civil (qu'on l'aime ou pas) , les généraux viennent de se voir offrir l'étrier qui va les remettre en selle.
Ironique. Il y a deux ans , les égyptiens marchaient contre la dictature de Moubarak et de ses généraux. Aujourd'hui , ils marchent encore. Nombreux. Contre des civils peut être tentés par l'établissement d'une nouvelle dictature , celle la religieuse. Tout est a refaire. Sinon que la peur a disparu. Mais si les militaires devaient quitter les coulisses et remonter avec leurs bottes sur le devant de la scène politique, si les militaires renouaient avec l'état d'exception et les pleins pouvoirs, les égyptiens verraient s'éloigner encore un peu plus l'introuvable état de droit qu'ils espèrent depuis longtemps.
Alors ? Faut il laisser les Frères aller jusqu'au bout de leur impuissance a répondre a cet espoir ? Et leur ôter l'argument victimaire de ceux qu'on empêche de bâtir petit a petit ?
Ou faire confiance aux chars ? Ceux la , quand ils sortent , on ne sait jamais trop quand ils vont retourner dans leurs casernes.
Moubarak doit se marrer. Quand même un peu. Et Ben Ali aussi...

Photo: AAA. Tahrir.20.02.2011.

Les Frères et l'armée...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents